Davina Delor

Biographie

Davina bio 1 Davina bio 2 Davina bio 3 Davina bio 4

Une biographie est une infime parcelle de vie ajoutée à celles d’un passé dont nous ignorons tout puisque naître à l’existence terrestre, c’est effacer temporairement la mémoire des vies antérieures. Au départ comme à l’arrivée, nous sommes une âme en devenir chargée d’accomplir un projet de vie actualisé par l’expérience, et si le corps, l’environnement, les lieux et les situations changent à chaque fois, ils sont dépendants de la trame tissée par notre esprit. Quelles que soient les apparences, nous sommes soumis au flux de l’énergie de nos pensées et de nos actes venant s’imprimer sur le courant de nos consciences. Nous sommes tous responsables de nos choix.

Un parcours parmi d’autres

Une enfance vécue au sein d’une ambiance familiale plutôt chaleureuse et le souvenir d’une impatience à vouloir grandir plus rapidement que le temps l’autorise. 

La révélation précoce de la spiritualité ouvrit la porte d’un émerveillement qui ne m’a jamais abandonné.

L’étude des cultures asiatiques et la fervente pratique de la méditation guidées par une mère orientaliste, profondément croyante, dotée du don de guérisseuse clairvoyante, radiesthésiste spirite et occultiste passionnée, a largement rempli un début de vie solitaire, éloigné des échanges relationnels communs à l’enfance. C’est dans ces conditions partagées entre soleils et ombres intérieures que la fleur de vie spirituelle commença à s’épanouir dans mon esprit.

Une éducation catholique chez les sœurs de l’enfant Jésus : les Dames de Saint Maur, fit croître en mon être l’amour du Christ et l’aspiration à lui consacrer mon existence. Mais des études philosophiques diversifiées m’ont attirée vers d’autres chemins sans jamais réussir à m’éloigner de cet amour.

L’influence profonde de Paramahamsa Yogananda qui fut le maître de ma mère, me permit de recevoir l’initiation à la science spirituelle de ce yoga de l'esprit qui s’inscrit toujours dans ma ligne de conduite actuelle.

Vint ensuite la rencontre coup de foudre avec la danse classique à l’âge de douze ans. Formée par les célèbres sœurs Schawrz, danseuses étoiles à l’Opéra de Paris, j’entrepris une pratique intensive de cet art au Conservatoire National de Paris avant de croiser le chemin de l’exceptionnel danseur-chorégraphe Jean Babilée. De nombreuses tournées de ballets à l’étranger : Opéra de Rio de Janeiro, Festival d’Edimbourg, Italie, Allemagne, Suisse, Belgique, etc. déposèrent en mon âme, l’empreinte souveraine d’un maître à danser et à penser l’évolution de la création artistique hors des limites conventionnelles. Après cette vie, je veux continuer à danser dans le ciel…

Des rêves récurrents m’indiquèrent les chemins de la culture asiatique insistant sur les différents modes de soins relatifs à la médecine traditionnelle chinoise. Après plusieurs années d’études incluant l’acupuncture, les massages taoïstes et le qi gong, un diplôme de praticienne en acupuncture me fut attribué par le Centre d’acupuncture d'Asie de Paris sous la direction du Docteur Trinh Kuan Ngoc à la suite d’une soutenance de thèse en médecine chinoise : “Qi Gong, essais sur l’amélioration des défenses immunitaires” (1990/1992).

“Un voyage de mille lieues commence toujours par un pas” dit Lao Tseu, et voici les suivants :

• Chorégraphe, professeur de yoga et de danse, initiatrice d’une célère émission de télévision hebdomadaire “Gym Tonic” de 1980 à 1987.

• Praticienne acupunctrice à La Roche Posay (station thermale dévolue aux traitements des maladies de la peau) et magnétiseuse auprès des grands brûlés. Consultations hebdomadaires de 1990 à 1996.

• Études en psychopathologies à l’École des Hautes Études de Paris de 1992 à 1996.

• Diplôme d’alcoologie et des toxicomanies délivré par l’Université de Médecine, santé et biologie humaine de Paris 13 (Docteur Cyrus Irampour, 1996).

• Étude de la psychanalyse jungienne et approche du Rêve éveillé en psychanalyse (Docteur Fuks à Paris).

• Étude du rêve éveillé méthode Robert Désoille.

• Exercice de la psychanalyse en cabinet privé à Paris.

• Diplôme en hypnose classique méthode Philippe Genest.

• Psycho-analyste spécialisée dans le Rêve Éveillé en médiumnité, magnétiseuse spirituelle au service des personnes en souffrances physiques et existentielles et au soutien des âmes défuntes.

Le parcours spirituel engagé

• Prise des vœux monastiques en 2004 dans la tradition Gelugpa du bouddhisme tibétain. Fondation du monastère Chökhor Ling dans la Vienne en 2006 (www.chokhorling.com)

• La création de ce lieu spirituel prend tout son sens dans la motivation qui a initié son édification, le relais établi par la prière et la méditation pour les malades, les affligés de la vie et les défunts.

• Monastère bouddhiste, parce que dédié aux enseignements de sagesse du Bouddha et à la culture des rites initiatiques ancestraux, c’est un lieu d’étude et de partage inscrit dans le mouvement Rimé. Les personnes laïques ont tout autant leur place que les monastiques, il n’y a pas d’opposition entre les différentes obédiences qui toutes sont accueillies avec la même ouverture y compris les autres courants spirituels.

• Ermitage par vocation, ce lieu n’est ouvert au public que lors des retraites publiques et autres manifestations réparties au long de l’année. Le reste du temps favorise la solitude, le silence, l’étude, la prière et le recueillement.

• Au fil des années, l’évolution de mon parcours spirituel m’a progressivement orientée vers un rapprochement plus engagé avec les mondes dits de l’au-delà. L’étude très appliquée et l’expérience personnelle m’ont convaincue du bien-fondé de ce chemin qui est aujourd’hui celui que je privilégie sans pour autant abandonner mes engagements antérieurs. “Tous les ruisseaux rejoignent tôt ou tard l’océan.” Dans cette mouvance, des conférences-débats sont programmées à Chökhor Ling et les adhérents aux enseignements spirituels peuvent venir à la rencontre des différents invités que nous recevons et des différents thèmes que nous proposons.

• Ouvrir son esprit à l’universalité de ce qui est pour cheminer dans sa vie en toute liberté de connaissance et d’expérience, loin de l'emprise des enfermements dogmatiques.

• Création de l’association Chökhor Ling en 2008 destinée à soutenir financièrement les enfants pauvres du Tibet et leurs familles réfugiées en Inde.

• Écrivaine spirituelle, soignante et enseignante vouée au service des personnes et des âmes.